Peste porcine africaine : flash info Marne n°4

  - Sanitaire

Avant de rentrer dans le détail des mesures de biosécurité à respecter par les chasseurs pour éviter la propagation du virus, nous vous proposons de vous informer des dernières nouvelles transmises par les autorités sanitaires nationales en charge du dossier.

Point sur la situation en Belgique
La dernière information transmise le 1er octobre par nos collègues de la FDC08 annonçait le chiffre de 58 sangliers analysés en Belgique, 36 au sein de la zone d’observation renforcée (ZOR) dont 20 positifs PPA.
Les mesures de surveillance et de lutte demeurent inchangées dans ce pays.
Les agents des cantonnements concernés ont débuté, la semaine dernière, la procédure de recherche des cadavres ce qui permettra de délimiter de manière précise le territoire infecté et d’évacuer les cadavres qui restent des sources de virus jusqu’à 120 jours après la mort.
Une fois le nouveau périmètre déterminé, les autorités belges envisagent d’isoler la zone, notamment par l’installation de clôtures (dispositif en préparation) afin de contenir les populations de sangliers présentes et qui devront ensuite être éliminées.
En outre l’euthanasie de près de 4000 porcs présents dans les élevages situés dans la zone d’infection a été ordonnée.

Point sur la situation en France, dans les départements limitrophes à la Belgique
Entre le 16/09/18 et le 28/09/18, 10 cadavres de sanglier ont été signalés dont 8 ont fait l’objet d’un prélèvement.
L’ensemble des analyses est négatif à la PPA.

Point sur la situation dans le reste de la France
Dans le cadre du fonctionnement normal du réseau SAGIR et sur la même période, 14 sangliers ont fait l’objet d’une recherche PPA dont 1 dans la Marne : tous négatifs (carte ci-dessous).

PPA : les mesures de prévention

Dans l’état actuel des choses, seules des mesures préventives peuvent être appliquées dans notre département :
– Vigilance et signalement de tous cadavres de sanglier dont la mort n’est pas clairement établie (autre que collisions ou morts par balle),
Diminution des densités de sangliers (favoriser les prélèvements en levant les consignes de tir!).

Notre Fédération Nationale vient d’éditer une fiche des précautions à tenir par les chasseurs.
En voici un extrait adapté à notre contexte actuel :

Précautions pour la chasse en France en contexte PPA, en-dehors des zones d’observation
Chasse au grand gibier
– Avoir des vêtements et des chaussures dédiés à la pratique de la chasse, faciles à nettoyer, qu’on retire dès qu’on quitte le lieu de chasse.

– Encourager un nettoyage régulier, en période de chasse, de son matériel, chaussures, vêtements, voiture et chiens à l’eau savonneuse.

– Etre attentif à la présence de cadavre d’espèces gibier et les signaler à la Fédération des chasseurs ou au Service Départemental de l’ONCFS dans le cadre du réseau SAGIR, ne pas déplacer le cadavre, ne pas s’en approcher, bien marquer l’emplacement pour qu’il puisse être retrouvé.

– En cas de découverte de cadavres de sanglier sur le territoire de chasse, nettoyer soigneusement ses vêtements (machine à laver), chaussures, roues de voiture, bas de caisse, pattes de chien, siège de battue et tout ce qui aurait pu avoir été en contact avec le territoire où les cadavres ont été trouvés. Ce matériel peut être entreposé dans une caisse en plastique, plus facile à nettoyer régulièrement qu’un coffre de voiture.

– Si une analyse PPA a été réalisée sur un sanglier trouvé mort sur le territoire de chasse, conserver les carcasses des sangliers et cervidés issus de la chasse du jour, en chambre froide si possible, dans l’attente d’avoir les résultats de l’analyse PPA. Si le cadavre analysé était porteur du virus, il est probable que d’autres carcasses de sanglier le soient aussi. Le partage de la chasse du jour entre chasseurs ou le transport des carcasses par un collecteur augmenterait fortement le risque de diffusion du virus.

– Proscrire tout contact avec des élevages de porcs ou sangliers dans les 48h suivant la chasse.

Nous vous invitons à retrouver l’intégralité des mesures en fonction de la situation géographique de vos chasses dans la fiche « préconisations » de la Fédération Nationale des Chasseurs ci-dessous.

Le Président,
Jacky Desbrosse

 

Télécharger la fiche préconisations

Télécharger le Flash info

Les dernières actualités
Contactez nous

Écrivez nous, nous vous répondrons au plus vite